menu
Partager

Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner

 
Par Eva D'Agoste, Etudiante/ stagiaire. 18 mars 2021
Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner

Est-il normal qu'un tatouage gonfle ? Il est possible que vous voyiez votre tatoo gonfler juste après l'avoir fait faire, mais également des mois voire des années après pour une raison quelconque. Vous devez être très vigilant car un tatouage gonflé, en particulier lorsqu'il présente des rougeurs et qu'il devient douloureux, peut être le signe d'une infection. Il est donc important de noter la date d'apparition du gonflement ou autre symptôme par rapport à celle du tatouage afin de déterminer les causes et de les traiter de façon rapide et efficace.

Vous avez un tatouage en relief ? Si c'est le cas, poursuivez votre lecture sur toutCOMMENT car nous vous expliquons ici pourquoi votre tatouage est gonflé et comment le soigner.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon tatouage est en relief

Pourquoi un tatouage gonfle ?

Pourquoi mon tatouage est-il gonflé ? Combien de temps le reste-t-il ? Lorsque vous venez de vous faire tatouer, il est normal que le tatouage soit gonflé le lendemain ou pendant les 3 ou 4 jours qui suivent. Il s'agit tout simplement d'une réaction naturelle de la peau due à la blessure causée par la piqûre de l'aiguille. Ainsi, un tatouage gonflé qui vient d'être fait est tout à fait normal, mais si le gonflement persiste pendant des jours, ou que le gonflement du tatouage apparaît quelques mois après que vous l'ayez fait, cela peut indiquer une blessure plus grave, une allergie ou une infection. Voici quelques unes des causes d'un tatouage gonflé :

Tatouage gonflé à cause d'une infection

La cause principale d'un tatouage gonflé est l'infection. Cette complication apparaît généralement des jours après la réalisation du tatoo, et elle est le plus souvent le résultat d'un tatouage mal soigné. Dans ces cas-là, les micro-organismes comme les bactéries, les champignons et les virus réussissent à pénétrer dans le corps ce qui provoque une inflammation de la peau. D'autres symptômes d'infection s'ajoutent tels que la fièvre, des douleurs musculaires, des malaises, des tremblements, des sécrétions au niveau des lésions du tatouage ou la peau qui durcit.

Dans le cas où l'inflammation du tatouage a été provoquée par une infection et que le gonflement dure plus de 3 ou 4 jours ou que les symptômes s'aggravent, consultez un médecin au plus vite afin qu'il puisse vous prescrire le traitement le plus mieux adapté à votre cas, en tenant compte du type et de la gravité de l'infection.

Comment savoir si un tatouage est infecté ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Tatouage gonflé à cause d'une allergie

Un tatouage gonflé et qui gratte peut également être le symptôme d'une cause bien plus fréquente que vous ne l'imaginez : l'allergie. Dans ces cas-là, la peau réagit généralement au niveau de la zone où a été réalisé le tatouage ce qui entraîne un gonflement, des rougeurs, des démangeaisons, des douleurs accompagnées de gonflements, et parfois même une desquamation de la peau. Dans les cas d'un tatouage gonflé et en relief à cause d'une allergie cutanée, les tremblements, la fièvre et les malaises sont en général moins fréquents. Ces symptômes permettent donc de déterminer si la cause de l'inflammation est une infection ou une allergie.

Pour savoir s'il s'agit vraiment d'une allergie, il est nécessaire de consulter un dermatologue dès l'apparition des premiers symptômes. Un examen cutané permet d'exclure les infections et permet de commencer un traitement adapté à l'allergie.

Si vous constatez que la zone tatouée est gonflée et rouge, nous vous recommandons de lire également l'article Comment savoir si une blessure est infectée.

Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner - Pourquoi un tatouage gonfle ?

Comment soigner un tatouage gonflé ?

Etant donné qu'il n'existe pas une seule et unique cause à un tatouage enflammé, il est important de savoir comment traiter un tatouage gonflé dans chaque cas.

Traitement pour un tatouage gonflé et infecté

Avant de commencer un traitement pour un tatouage gonflé due à une infection, il faut tout d'abord déterminer l'agent infectieux ou le micro-organisme responsable de l'infection. Pour cela, vous devez consulter un médecin qui pourra déterminer la cause de l'infection au moyen d'un frottis : la cause peut-être bactérienne, fongique ou virale.

  • Infection bactérienne : un traitement par pommade antibiotique à base de bacitracine et d'acide fusidique est généralement indiqué.
  • Infection due à des champignons : l'application de pommades antimycosiques contenant du fluconazole, du kétoconazole ou de l'itraconazole est recommandée.
  • Infection virale : il s'agit du traitement le plus simple à suivre puisqu'il suffit de garder une bonne hygiène au niveau du tatouage infecté et de laisser le virus suivre son cours. L'infection d'un tatouage peut donc être soignée sans forcément prendre de médicaments, mais seul votre médecin peut en juger.

Si vous souffrez d'une forme légère de l'infection, des pommades pourront en venir à bout. Mais pour les formes plus graves ou en cas d'aggravation des symptômes, le médecin pourra prescrire la prise d'antibiotiques ou d'autres médicaments par voie orale. Nous vous donnons plus d'informations dans l'article Comment identifier et soigner une plaie infectée.

Traitement pour un tatouage gonflé dû à une allergie

Le traitement d'un tatouage gonflé à cause d'une allergie est simple et le problème peut être résolu par la prise d'antihistaminiques comme l'hydroxyzine, la bilastine ou la cétirizine, si le médecin le recommande et si l'allergie est légère. Pour traiter les symptômes plus graves, un dermatologue peut prescrire l'application d'une crème à base de corticoïdes pour aider à réduire le gonflement du tatouage ainsi que les démangeaisons.

En plus de ces traitements spécifiques, nous vous recommandons d'utiliser d'autres moyens qui peuvent aider à soulager l'inflammation normale du tatoo, surtout lorsque l'inflammation apparaît alors que vous venez de vous faire tatouer. Voici quelques possibilités :

  • Utilisez des pommades cicatrisantes pour aider à désinfecter la zone dans le cas d'un tatouage infecté.
  • Arrêtez d'utiliser des crèmes ou lotions hydratantes et éviter de mouiller la zone, car cela peut la rendre humide et la ramollir.
  • Lavez votre tatouage correctement selon les recommandations du tatoueur, et séchez-le bien à l'aide d'un papier absorbant en tamponnant. Vous ne devez pas frotter.
  • Une inflammation provoquée par la piqûre de l'aiguille disparaît entre 3 ou 4 jours maximum si vous faites très attention. Sinon, n'hésitez pas à consulter votre médecin.
  • Mettre de la glace sur le tatouage gonflé aide à réduire l'inflammation. Ne l'appliquez pas directement sur la peau, enveloppez-la dans un tissu et placez-la sur la zone tatouée pendant 10 à 15 minutes. En plus d'atténuer la douleur, cela aidera à réduire le gonflement pendant les premières 24 heures.
  • Laissez le tatouage gonflé respirer à l'air libre pour faciliter la guérison. En revanche, si vous sortez dans la rue ou que vous êtes en contact avec certains produits, il est préférable de le recouvrir d'une gaze ou de pansements spéciaux recommandés par le tatoueur professionnel.

Nous vous conseillons de consulter les articles suivants : Comment prendre soin d'un tatouage récent et Comment prendre soin d'un tatouage.

Que faire pour éviter l’infection d’un tatouage ?

La prévention est le meilleur moyen pour éviter qu'un tatoo ne s'enflamme et ne s'infecte. Pour cela, vous devez appliquer à la lettre les soins nécessaires à la guérison de votre tatouage, surtout juste après l'avoir fait faire. C'est la seule et unique façon de guérir la plaie sur votre peau et d'éviter les complications. Pour éviter une mauvaise cicatrisation du tatouage, prenez note des conseils suivants.

Protégez le tatouage

Gardez la zone tatouée couverte pendant les premières heures suivant sa réalisation, entre 2 et 4 heures. La meilleure protection est un film plastique car il permet d'augmenter la température de la lésion et de retenir le sang et les fluides, ce qui favorise une guérison rapide et efficace.

Lavez le tatouage

Nettoyez la zone tatouée 2 à 3 fois par jour pendant le premier mois. Pour cela, utilisez de l'eau tiède et un savon neutre comme de la glycérine, et évitez les savons parfumés ou contenant de l'alcool car ils peuvent irriter la plaie et endommager le tatouage. Nettoyez délicatement la zone et séchez-la totalement en tamponnant avec une serviette ou une compresse de gaze.

Utilisez des crèmes pour tatouages

Utilisez une crème antibiotique afin de réduire l'inflammation pendant les premiers jours et pour prévenir des infections. Consultez votre tatoueur pour savoir quelle crème vous convient le mieux. D'autre part, hydratez la plaie avec des crèmes cicatrisantes, par exemple avec de la Bepanthol. Faites attention avec l'utilisation de certains produits comme la vaseline. Nous vous expliquons ici ses avantages et inconvénients.

Soyez prudent sous la douche

Même si vous pouvez prendre une douche dès le premier jour, il est très important de faire attention à votre tatouage. Evitez le contact direct du savon ou du shampoing avec le tatouage et lorsque vous vous séchez, ne frottez pas la zone tatouée avec votre serviette. De plus, vous ne pouvez pas vous baigner durant les 3 premières semaines et vous devez éviter les bains dans les piscines ou dans la mer pendant les 2 premières semaines, voire jusqu'à guérison complète de la plaie. En effet, les bactéries, saletés et micro-organismes présents dans l'eau peuvent provoquer une infection du tatouage.

Protégez-vous du soleil

Le contact direct du soleil sur votre peau est l'ennemi du tatouage. En plus d'irriter la peau, le tatouage deviendra plus rapidement terne et moins brillant. Il est donc recommandé d'éviter de s'exposer au soleil durant les quelques semaines qui suivent la réalisation de votre tatouage. Si vous vous exposez, utilisez toujours un écran total avec un indice de protection élevé (30 ou plus).

Laissez le tatouage à l'air libre

Comme nous l'avons mentionné auparavant, il est conseillé de laisser respirer la peau. Après les premières heures où il doit être complètement couvert (entre 2 et 4 heures après sa réalisation), il est nécessaire de laisser votre tatouage respirer à l'air libre afin d'éviter que les micro-organismes anaérobies (qui vivent en l'absence d'oxygène) n'entraînent des infections. De plus, il est préférable de porter des vêtements amples qui ne compriment pas la zone tatouée.

Evitez de vous gratter

Il est normal que les croûtes provoquent des démangeaisons. En général, le processus de cicatrisation dure entre 1 à 2 semaines, il est donc tout à fait normal d'avoir un tatouage qui gratte pendant quelques jours. Evitez de gratter et d'arracher les croûtes qui doivent tomber d'elles-mêmes, sinon le processus risque de durer plus longtemps et cela peut entraîner des complications.

Si vous effectuez rigoureusement les soins nécessaires à la guérison de votre tatouage, celui-ci cicatrisera rapidement et il n'y aura aucun risque d'infection, à condition bien sûr de ne pas l'exposer au soleil ou à des produits susceptibles de provoquer des infections. Les premiers jours qui suivent le tatouage sont essentiels pour aider la plaie à guérir, nous vous recommandons de suivre toutes les étapes avec la plus grande précaution si vous ne voulez pas que votre tatoo reste gonflé trop longtemps.

Enfin, nous vous conseillons de lire les articles suivants sur toutCOMMENT : Comment ne pas avoir de croûte après un tatouage, Comment hydrater un tatouage et Pourquoi mon tatouage est en relief.

Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner - Que faire pour éviter l’infection d’un tatouage ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner, nous vous recommandons de consulter la catégorie Beauté et Soins .

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner
1 sur 3
Tatouage gonflé - Pourquoi et comment le soigner

Retour en haut